La Chine est-elle responsable du chômage ?

 

Si les importations de Chine sont responsables (même partiellement) du chômage, on doit pouvoir trouver une corrélation entre les deux. Voyons les données...


Comparaison de niveaux pour 1997

Premier essai : si la Chine est responsable du chômage, les pays qui importent beaucoup de Chine doivent avoir plus de chômage que les autres. Voilà donc la comparaison du niveau d’importations (en % du PIB de chaque pays) et du taux de chômage pour 1997 :
Niveaux

La corrélation est faible, et négative (-0,37) : on ne peut pas expliquer les différences de taux de chômage par le niveau d’importations de Chine. (Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’effet, mais, s’il y a un effet, il est minuscule par rapport à d’autres facteurs.)

Comparaison de variations 1994-1997

Deuxième essai : si la Chine est responsable du chômage, les pays qui ont le plus augmenté leurs importations entre 1994 et 1997 devraient voir leur taux de chômage augmenter plus vite que les autres. Ce graphe compare donc la variation du niveau d’importation de Chine (c.a.d. niveau 1997 - niveau 1994, exprimé en % du PIB 1997) et la variation du taux de chômage (taux 1997 - taux 1994). Le choix de la période d’étude (trois ans) permet de détecter les éventuels effets différés.
Variations

La corrélation est quasi-nulle ; il n’y a aucun rapport entre l’augmentation du commerce avec la Chine et l’augmentation du chômage. Voir aussi : Quelques facteurs liés au chômage —>

Références

Voir aussi

La Chine ne crée toujours pas de chômage, sur le blog "Optimum", avec des données plus récentes.
Mise à jour: 6 mai 2005 par Kimon Berlin